Elquesbecq

Publié le 28 Août 2016

Elquesbecq

Rue de la gare à Esquelbecq, aquarelle sur toile de lin au format 40 cm sur 30 cm

Nom dérivé du néerlandais "Ekelsbeke", c’est sans doute à la traversée de l’Yser et à la présence de nombreux chênes que le nom de notre commune doit son origine : «la rivière aux glands».

Histoire

ixe siècle : Première apparition du nom dans le cartulaire de Saint Bertin. La vie de Saint Folquin, y est retracée. L’évangélisateur meurt à Esquelbecq le 14 décembre 855.

Implanté au bord de l’Yser, le bourg fut dès cette époque protégé par un château et un seigneur. De cette lointaine construction et de ses occupants, aucun document ne nous est parvenu à ce jour. Depuis le Moyen Âge et jusqu’en 1821 cinq familles seigneuriales y régnèrent : L’histoire est connue avec certitude depuis la fin du xiiie siècle, plus exactement 1299, date à laquelle la fille de Thierry d’Esquelbecq, Béatrix, seule héritière du lieu, épouse Gauthier de Ghistelles.

Rédigé par Annie Desfrennes

Publié dans #Mes tableaux

Repost 0
Commenter cet article