Publié le 23 Septembre 2012

Le moulin de l'Ingratitude ou Ondankmeulen a été construit en 1802 à Morbecque près d'Hazebrouck, il est transféré à Boeschèpe en 1884. Mis à la retraite en 1958. En 1964, son propriétaire Mme Becquet-Houvenaghel en fait don à la commune qui entreprend alors sa restauration.
BoeschepeMoulin de l'ingratitude a Boeschepe, aquarelle sur papier au format 40cm sur 50cm.circle-red

Voir les commentaires

Rédigé par Annie Desfrennes

Publié dans #Mes tableaux

Repost 0

Publié le 17 Septembre 2012

Ancien pigeonnier et corps de ferme a Dominois, aquarelle sur papier au format 40cm sur 50cm.circle-redDominois

Voir les commentaires

Rédigé par Annie Desfrennes

Publié dans #Mes tableaux

Repost 0

Publié le 7 Septembre 2012

Petite aquarelle de 18cm sur 24cm représentant le canal de neufosséle canalcircle-red

Voir les commentaires

Rédigé par Annie Desfrennes

Publié dans #Mes tableaux

Repost 0

Publié le 2 Septembre 2012

Au long du canal la rue des Pyrénées a Arques.Aquarelle sur papier au format18cm sur 23cmcircle-redrue des pyrenees

   Le nom d' " Arkes " nous est apparu dès le  IX ème. Cette Cité devient en 530 la propriété de la comtesse Mathilde, arrière petite fille de Flandebert, chefs des Morins et des Ménapiens. 
La guerre de cent ans n'épargnera pas la ville qui sera pillée en 1340 par l'armée anglo-flamande assiégeant Saint-Omer. Les anglais, qui ne restent jamais sur leur fin,   mettent de nouveau la ville à sac en 1346, 1369 et 1435. Les Français firent de même en 1477sous Louis XI. Au XVII ème, l'Espagne qui détient la Flandre possède aussi les villes d'Aire, de Saint-Omer et leurs alentours, formant ce que les historiens nomment "l'Artois réservé". Mais le traité de Nimègue ( 1678 ), ramène l'Artois à la France. 
La présence d'un canal ( voulu par Vauban ) permet, en cet ère de développement économique certain,  d'accélérer les échanges commerciaux; et la révolution industrielle touche Arques vers le milieu du 19ème siècle. Deux filatures de lin et de jute, deux distilleries, des fabriques de tuiles et de briques ainsi qu' une verrerie-cristallerie sont créés.
C'est cette dernière qui donnera à la ville une renommée mondiale, surtout après la dernière guerre ...

Voir les commentaires

Rédigé par Annie Desfrennes

Publié dans #Mes tableaux

Repost 0