Publié le 31 Décembre 2012

J'aimerais vous offrir plein de cadeaux 
Mais je ne peux donner que quelques mots 
Qui ne représentent pas de grandes choses 
Alors, j'écris avec une encre de rose 
En espérant qu'elle ait une bonne odeur 
Et que vous recevrez alors un parfum de bonheurMeilleurs voeux 2013Menu de la bonne année

Cocktail de l'amitié
Suprême de bonne santé
Gratiné de prospérité
Plateau d'excellentes nouvelles
Salade de réussite
Bûche du bonheur

Voir les commentaires

Rédigé par Annie Desfrennes

Publié dans #Présentation

Repost 0

Publié le 30 Décembre 2012

Bouquet de roses anciennes , aquarelle sur papier au format 30cm sur 40cm ( une fois encadré).circle-greenbouquet de roses

Voir les commentaires

Rédigé par Annie Desfrennes

Publié dans #Mes tableaux

Repost 0

Publié le 29 Décembre 2012

Petite maison d'Helfaut , aquarelle sur papier au format 30cm sur 24cm.circle-redMaison d'Helfaut

Voir les commentaires

Rédigé par Annie Desfrennes

Publié dans #Mes tableaux

Repost 0

Publié le 28 Décembre 2012

Coin de Boulogne sur mer du coté du musée, aquarelle sur papier au format d'environ 40cm sur 30cm.circle-greenle vieux boulogne

Voir les commentaires

Rédigé par Annie Desfrennes

Publié dans #Mes tableaux

Repost 0

Publié le 21 Décembre 2012

Rédigé par Annie Desfrennes

Repost 0

Publié le 13 Décembre 2012

Bouvier des flandres, aquarelle et acrylique sur papier au format 20cm sur 20cm.circle-redBouvier des flandresLe bouvier des Flandres appartient à la grande famille des bouviers, chiens destinés à la garde des troupeaux de gros bétail. On pense généralement que la race du bouvier des Flandres vient de l'Espagne et fut amenée en Flandre lors de l'occupation des Flandres par l'Espagne.

La race ne fut reconnue qu'en 1912. Après la Première Guerre mondiale, il fut nécessaire de reconstituer le cheptel en grande partie décimé durant l'occupation des Flandres. En 1960, un accord entre les éleveurs belges et français permet de fixer définitivement les critères de la race.

Outre une force physique peu commune, ce chien possède des qualités d'intelligence qui lui permettent de rendre service aussi comme chien de garde, chien de défense et de police et chien de pistage.

Voir les commentaires

Rédigé par Annie Desfrennes

Publié dans #Mes tableaux

Repost 0

Publié le 10 Décembre 2012

Rédigé par Annie Desfrennes

Publié dans #Présentation

Repost 0

Publié le 2 Décembre 2012

Ruelle du trés joli village de Eze sur mer pres de Nice, aquarelle sur papier au format de 40cm sur 50cm.circle-redeze sur merLa commune s'étend sur un territoire escarpé, allant du bord de mer où un hameau forme Èze-sur-Mer (appellation reprenant le nom de la gare d'Èze-sur-Mer tandis que le panneau routier indique Èze-Bord-de-Mer), jusqu'au piton escarpé où de vieilles maisons pittoresques et médiévales forment Èze-Village.

Le quartier Saint-Laurent-d'Èze relie le bord de mer au village. À Saint-Laurent-d'Èze, après les feux volontaires et terribles des années 80, beaucoup d'habitants locaux y firent construire leurs villas.

Le col d'Èze est situé à proximité de la commune.

Comme le reste du littoral des Alpes-Maritimes, le territoire de la commune d'Èze est occupé depuis des temps anciens.

Le monument le plus remarquable est celui du Mont-Bastide qui surplombe Beaulieu-sur-Mer et la baie de Saint-Jean, sur un éperon rocheux bordant la grande corniche.

La tradition locale, fondée sur les élucubrations des érudits du xixe siècle et du début du xxe siècle, en fit une fondationphénicienne, un palais mycénien ou un oppidum ligure remontant au premier âge du Fer.

Les recherches récentes ont permis de mettre au jour un gros bourg agricole protégé par une solide enceinte. L'organisation urbaine est très serrée. De grandes habitations en pierre sèche supportant un étage s'organisent autour d'une grande rue qui traverse le village de part en part. Le rez-de-chaussée de chaque habitation abrite des structures de pressage destinées à la fabrication du vin ou de l'huile.

Les traces d'occupation les plus anciennes remontent au IIe siècle av. J.-C., mais la plus forte période d'activité se situe entre l'époque d'Auguste et l'époque des Flaviens1.

Jusqu'au début du xixe siècle, Èze englobait La Trinité qui en a été détachée en 1818.

Èze était desservi, de 1900 à 1929, par une ligne du tramway de Nice et du Littoral.

Voir les commentaires

Rédigé par Annie Desfrennes

Publié dans #Mes tableaux

Repost 0